Ma vie en quatre étapes (naissance, enfance, âge adulte, mort) à l’aide de 17 cartes-consignes piochées au hasard parmi 64 lors d’un atelier que j’animais à Pirouésie. Une carte-consigne correspond à une phrase.

Métaphore.
C’est dans le fond soyeux d’un humide tunnel que le petit Martin aperçut la lumière.

Utiliser forgeron et limande.
Soufflant comme un forgeron, la parturiente termina d’expulser le nouveau-né qui la gonflait depuis des mois, en espérant redevenr plate comme une limande.

Savant.
Sans même orienter ses globes oculaires en direction de sa génitrice anémique à laquelle le protocole n’avait pas jugé bon d’accorder d’anesthésie péridurale, le nourrisson eut le réflexe de se saisir, au moyen de ses appendices labiaux, de l’extrémité mammaire qui devait dispenser un liquide gras et sucré.

Zeugma.
Une sage-femme coupa alors le cordon ombilical ainsi que le sifflet à l’obstétricien qui l’entreprenait lourdement.

Utiliser échelle et cristal.
Le petit Martin rassasié ouvrit les yeux et constata que le monde avait changé d’échelle, que la vie semblait faite d’un cristal transparent et respirable.

Astronomique.
Le planétoïde Martin gravita dans des orbites multiples, grâce à une galaxie familiale que les lois de l’attraction maintenaient en constanté évolution.

Argotique.
Il était doué pour la jactance et appréciait fort la boustifaille, ce qui coûta pas mal d’artiche à ses darons et manqua de les mettre dans la panade.

Best-seller.
Voulez-vous savoir comment cet enfant quelconque promis à un destin médiocre rencontra la personne qui allait lui ouvrir les portes de la gloire ?

Bucolique.
Martin passa le plus clair de son enfance à jouer dans les terrains vagues du quartier de Fives, qui remplissaient parfaitement à ses yeux inexpérimentés leur rôle de vastes étendues vierges et sauvages, habitées seulement par de mystérieux ermites qu’avec le recul il n’hésiterait plus à baptiser clochards.

Halluciné.
Le passage à l’âge adulte fut une fulguration nébuleuse où des irisations kaléidoscopiques enveloppaient la matière même du réel, transformant en un vortex synesthétique le moindre stimulus sensoriel.

Zeugma.
À l’école de journalisme, il passa deux ans à tenir des propos décousus et une sacrée gueule de bois.

Policier.
Martin était à présent un individu de taille moyenne aux yeux marron, mesurant 1,73 m et portant des verres correcteurs, domicilié au 5 rue de la Louisiane, Paris XIXe.

Controversé + surcontraint.
On sait pas bien
Comment il put
Séduire enfin
Une inconnue
Un soir de juin
Selon certains
Elle avait bu
D’autres ont cru
Qu’elle l’aimait bien
Et qu’il lui plut.

Impératif.
Vis ! Vois ! Lis ! Bois !
Construis ! Chante ! Pleure ! Ris !
Écris ! Aime ! Procrée ! Baise ! Chie !
Et souffre ! Trébuche ! Dors ! Oublie !
Consulte ! Espère ! Regrette ! Meurs !

Termes étrangers.
C’est d’un banal infarctus consécutif à une overdose de caoua et de shit qu’il mourut. On dit qu’il se tortilla quelques secondes anant de clamser.

Pictural.
Après sa mort il offrit au regards un beau camaïeu de vert, et sa peau craquelée dénotait un parcheminage trop rapide, la rendant impropre à l’enluminure.

Redondant.
On peut lire sur sa tombe :
Ci-gît et repose à l’horizontale un macchabée cadavérique qui est décédé d’une mort fatale.