On m’a dit de garder la chambre
J’écoute le gouvernement
Aussi je m’astique le membre
Tous les jours inlassablement

Si je sors je fais le serment
De manger des fraises en décembre
(Ou du caviar) en attendant
On m’a dit de garder la chambre

Je fais du yoga, je me cambre
Malgré tout la torpeur me prend
Comme mouche engluée dans l’ambre
J’écoute le gouvernement

Je relis des tas de romans
En buvant du thé au gingembre
Mais la lecture n’a qu’un temps
Aussi je m’astique le membre

Je ne peux plus aller à Wambre-
- chies pour promener les enfants
Je cherche des rimes en « ambre »
Tous les jours inlassablement

Je m’ennuie. Le confinement
M’empêche d’arpenter les Flandres
Et d’écrire des choses tendres.
Jusqu’au bout du délabrement,
On m’a dit de garder la chambre.